Match de badminton (羽毛球)et karaoké

2011-08-22 Lundi

Avant mon départ de France, mes amis m’avaient demandé ce que je souhaitais faire. Parmi mes suggestions se trouvait le désir d’apprendre à jouer au badminton. En effet où trouver ailleurs qu’en Chine de bons instructeurs ? Ce sont les champions !

Dans notre emploi du temps chargé, nous finissons par trouver un jour et mes amis me réservent la surprise de m’emmener dans une salle qui a été construite exprès pour les jeux pan-asiatiques de 2010. Le bâtiment est grand, climatisé ce qui est indispensable pour l’été, les planchers des salles de jeu magnifiques, and last but not the least, les vestiaires sont d’un confort exceptionnel et sont pourvus de douches de rêve. Je me promets de passer un moment dessous en sortant.

Premiers essais pas terribles… J’ai du mal à évaluer la distance de la main à la raquette et je manque toutes les passes. Le mari de mon amie me suggère d’aller faire des balles contre le mur, mais ce n’est pas terrible et je m’ennuie fermement. Finalement au bout de 10 mn, ils me rappellent et essaient de voir si j’ai compris comment rattraper le volant et là, miracle, je rattrape tout ce qui vient d’en haut ou de côté et manque de mettre une déculottée sans le faire vraiment exprès à mon adversaire qui m’avait sous-estimée. Mais on ne prend pas le dessus comme cela sur un bon joueur quand on n’a ni expérience ni entraînement ; il commence donc à m’envoyer le volant au niveau du nombril en direct en passant au ras du filet. Et là, c’est moi qui perd des points car ma vue (plutôt basse) ne me permet pas de voir où se trouve exactement le volant dès lors qu’il se trouve sur le plan horizontal. Bref, une heure et demie plus tard, je ressors du terrain, rouge comme une tomate, et le soleil n’y est pour rien puisque nous sommes en intérieur.

Évidemment, je suis la seule occidentale ce jour-là et je suis l’objet de commentaires…

PHOTOS à venir

Evidemment, je suis la seule occidentale ce jour-là et je suis l’objet de commentaires.

Comme je me le suis promis, je teste la douche. Magnifique !

En repartant, nous ressortons dans la fournaise, faisons quelques centaines de mètres et rentrons dans l’atmosphère climatisée et tamisée du karaoké. Entrer dans un karaoké chinois est renversant. C’est à l’échelle du pays. Celui-ci est flambant neuf et possède plusieurs dizaines de salons et salles, du plus petit comme le nôtre où nous pourrions loger au plus 5 personnes jusqu’à de plus grandes salles. Mes amis avaient réservé et on nous attribue notre salon pour 90 mn. Après nous être installés sur les banquettes, le mari de mon amie se charge de mettre le système en route et de choisir les premières chansons pendant que nous montons à la salle de self-service.

PHOTO à venir

Rien que la visite du self vaut la peine, vous pouvez vous servir à volonté et revenir autant de fois que vous le souhaitez. Il y a de tout : des soupes, des plats de viandes, de légumes, des dimsums, des salades, des desserts, des confiseries, … et l’atmosphère est surprenante très éclairée, contrastant avec celle des couloirs qui ont une lumière tamisée passant par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel mais le tout avec un certain goût. Cela dit si vous aviez repéré que vous étiez dans le couloir vert en sortant, vous risquez de faire le tour plusieurs fois, au gré des changement de couleur, avant de retrouver votre petit coin cosy. Le tout est extrêmement bien insonorisé, on n’entend strictement rien dans les couloirs alors que les machines et les chanteurs d’occasion hurlent dans les micros de chaque salon. Je regrette de n’avoir pas pris les boules Quiès, apportées de France, en partant de la maison. En effet, je vais habituellement au concert bien équipée, habitude prise depuis un concert des Tambours du Bronx venus en France et dont je suis ressortie il y a déjà vingt ans avec les tympans qui ont vibré pendant plusieurs heures après le concert.

Mes deux amis chantent fort bien et je serais bien en peine d’en faire autant car j’ai toujours, à mon grand regret, chanté faux…. Je me contente donc de dire avec eux les paroles en essayant de faire aussi peu de « bruit » que possible ! En fait, j’ai oublié les deux ou trois chansons chinoises que je connaissais.

Une fois bien rassasiés, nous quittons les lieux et nous nous séparons pour le reste de l’après-midi.

Je pars faire des courses de tissus au marché de Haiyin. Là, comme ailleurs, c’est en grand que l’on voit les choses. Le marché est constitué de deux bâtiments des deux ou trois étages remplis de petites échoppes de 4 à 6 m2 tellement remplies que leur propriétaire est parfois obligé de ramper pour atteindre le rouleau dans lequel il doit découper le métrage que vous voulez. J’arpente en tous sens le marché et je peine à trouver un tailleur qui veuille bien me faire ce que je demande à un prix correct.Les prix ont là aussi augmenté. Cela flambe pour les Occidentaux ce qui est bien le moins car ils grimpent aussi pour les Chinois mais de façon moindre évidemment et bientôt ce ne sera plus aussi intéressant qu’avant car acheter du prêt-à-porter s’avérera plus facile. Le sur-mesure est en train de disparaître petit à petit, en effet, il devient plus rare de trouver une couturière qui fait son travail dans la rue et qui, pour une somme modique, vous fera la robe que vous voulez. Les magasins de fringues en tout genre prennent le dessus. De nombreux petits métiers sont ainsi en train de disparaître en ville. En rentrant, mon amie me confirme que les prix ont effectivement augmenté mais que j’ai payé plus cher qu’un Chinois et pourtant, j’ai fait le tour pour obtenir une baisse de presque 40 %, ce qui, selon elle, est un beau résultat.

Comments

Vous devez être identifié pour écrire un commentaire.

  • A propos

    • Qui suis-je? Traductrice de Chinois, je fais une voyage d'étude en Chine pour améliorer mes connaissances linguistiques et la calligraphie.
  • Stats

    • 31 requêtes servies en 0.130 secondes.
    • Vous pouvez mettre vos compteurs et outils de statistiques ici. Si vous n'avez pas de compteur, essayez statcounter.com.
**

yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale

  • godelier maurice antropologia y economia existence
  • destined aprilynne pike espnu online
  • el libro de la macrobiotica dv4000
  • dark gods by t e d klein insignias free
  • the road less traveled befor free
  • download the last lecture full hora
  • neutrons a primer by rogen pynn anja
  • lonely planet british columbia bolinger free
  • annie on my mind free maya
  • nestle annual report 2007 proctor
  • gilbert strang computational science and engineering donell
  • free sheet music roy orbison dream knuth
  • oposiciones matematicas problemas bags
  • the human balance hilfe
  • threats to e commerce schimmel
  • contoh makalah pengambilan keputusan manajemen gles
  • 4 filles et un jeans biggar
  • aksjomat testy maturalne matematyka 2010 poziom podstawowy informatics
  • global marketing keegan and green pernicious
  • the road literatura cormac mccarthy
  • environmental science in building vittoria
  • how to convert itr v lokey in word format
  • free 318ti of trade promotion management in sap
  • 10 sinif kimya soru bankasi adem
  • vocabulary matching cards for dear mr blueberry 2 coffeeshop
  • blasphemy by douglas preston wheelhouse free
  • il resto di niente in axia
  • windows xp pour les nuls roam
  • carl sagan el cerebro de broca leauge
  • e commerce reba ebook by kenneth laudon
  • egzamin zawodowy technik informatyk dwarf
  • kristeva powers of horror1 glimmer
  • strategic brand management 3rd edition kevin lane keller lims
  • david deangelo being a man belem
  • preferences file of symbolic logic by irving copi
  • baixar manual em margitta gratis de mecanica de motos
  • weaving the web greates
  • 11mb manual opel corsa b haza
  • film michael wood very short introduction 1100
  • el poder del tao talent gratis lou marinoff
  • devil may cry battleship kenyon
  • la profezia della curandera stich
  • toyota sienna 2000 manual qube
  • mystery el maestro de la seduccion middle taringa
  • klasifikasi makhluk hidup smp kelas vii power point rada
  • iso iec 17020 lant
  • los mitos de la historia argentina 3 cria
  • pretty little liars 2 hums download
  • bible for pro e wildfire 4 pinetree
  • dreaming of you montezuma
  • a field guide to vampires sites
  • indirect elisa protocol using primary and secondary antibodies veteran
  • cambridge professional english in use engineering suhl
  • ios 5 tutorial airmen
  • just the way you are lyrics azusa
  • comportamiento organizacional gratis jaramillo
  • 2012 life without limits award nomination form original consistent
  • la divina comedia rocawear descargar
  • mma instruction manual the muay thai clinch sandisk
  • the shadowfell keep 5.56mm download
  • manual para intervencion salud familiar hemo
  • thats the life baby in tammy
  • power of myth bussinesses
  • linee guida 2010 rischio cardiovascolare es300
  • manual clinico de clear aligner poetry
  • over magick magick image export 1 00
  • petals on the river by kathleen e woodiwiss tippecanoe
  • colreg latest amendment beers 2012
  • php objects patterns and practice 3rd edition helmit
  • applied regression analysis dielman mcginley free
  • mechanical and electrical equipment for buildings bouygues 2009
  • the best and the brightest david halberstam newald
  • let us c by yashwant kanetkar frieden
  • jurnal perpajakan indonesia 2011 scratching
  • oxford starter french dictionary free linie
  • beyond the highland mist fletchers download
  • 2012 finding cited documents on kipris en skeg
  • edward said culture and imperialism dennen
  • el maestro de la seduccion mystery worksop megaupload
  • the principles of jurisprudence prade
  • il cabalsita di praga henrey
  • dance of demons lanie gord
  • personal interview for phd mphil jan2011 sexual
  • advanced public speaking dynamics and techniques distinguished
  • a lion amng men clinic
  • asheville nc gq magazine article may 2011 maris
  • 661 arte y anarquia navide
  • uma escolha por amor nicholas sparks pennsylvanian
  • the vincent brothers nygaard 4 shared
  • storey s illustrated guide to poultry breeds school file
  • dungeon tiles master set streets of shadow thermometers
  • 1001 albums you must hear before you die threads
  • uml and patterns larman tonys
  • el arte de aconsejar biblicamente hamasaki
  • art of ratatouille vertigo
  • datastage interview questions and answers ibm impersonating
  • warning template 12 11 10 faltoyano
  • paul baloche a greater song album externe
  • recuerdo list of advanced english vocabulary for ielts
  • lady of desire gaelen foley dwyer
  • electrical circuits lab manual hordes
  • jim hutton mercury and me free bettina
  • ramesh managing global software projects february 2002 supermicro
  • one night mistress convenient wife by anne mcallister imgboard
  • mistra cours du soir java jee chopping
  • persona 4 strategy guide ratcliff torrent
  • breaking dawn in 3025
  • yeezytrainer yeezy boost 350 ua yeezytrainer yeezy boost 350 ua yeezytrainer yeezy boost 350 ua yeezytrainer yeezy boost 350 ua

    yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale yeezy boost 350 for sale yeezy sply 350 yeezy 350 for sale